Les tests antigéniques

Article
Visuel
#COVID19. Test antigénique
La stratégie nationale de lutte contre la COVID-19 vise à tester, alerter et protéger afin de couper au plus vite les chaînes de contamination. La stratégie de test repose prioritairement sur le test RT-PCR, mais depuis Octobre 2020, les tests antigéniques complètent le dispositif.
Corps de texte

Les personnes qui présentent des symptômes de la COVID-19 depuis 4 jours ou moins.

Un test antigénique détecte la présence du virus ou de fragments du coronavirus. Il répond à la question : « le patient est-il ou non porteur du COVID-19 ? ». Comme les tests RT-PCR qui reste le test de diagnostic de référence et le plus fiable, le test antigénique permet le diagnostic précoce de la maladie dès la phase aiguë.

Le test antigénique s’apparente à un test de grossesse. Il a la taille et la forme d’une carte de crédit et s’accompagne d’un écouvillon pour le prélèvement. Comme le test RT-PCR, le prélèvement est fait dans les narines (nasopharyngé). Il est ensuite placé dans une encoche de la carte où un liquide réactif est versé. Le résultat est disponible en quelques minutes (15mins en moyenne).

Le test RT-PCR reste la technique de référence. Le test antigénique est moins sensible mais sa rapidité de rendu de résultat est un atout pour casser les chaines de transmission et isoler les cas positifs :

  • si le test antigénique est positif, vous êtes malade, isolez-vous au plus vite
  • si le test antigénique est négatif, : Soyez prudent. Vous pouvez néanmoins être porteur du virus dans des quantités non encore détectables. Vous pouvez donc transmettre le virus à d’autres personnes. Si vous avez de plus de 65 et/ou que vous présentez au moins un facteur de risque : Consultez votre médecin traitant et réalisez un test RT-PCR de contrôle. Dans tous les cas, continuez à respecter scrupuleusement les gestes et mesures barrières pour ne pas mettre en danger votre entourage et notamment les personnes les plus vulnérables

La réalisation des tests RT-PCR et antigéniques est gratuite pour le patient sans avance de frais.

#COVID19. Fiche technique Tests antigéniques

 

#COVID19. Tests RT-PCR vs Tests antigéniques

 

Les tests antigéniques sont réservés pour :

  • Les personnes qui présentent des symptômes de la COVID-19 depuis 4 jours ou moins qui sont prioritaires
  • Les personnes asymptomatiques non cas contact et hors situation de clusters peuvent se faire dépister mais elles ne sont pas prioritaires.

En cas de résultat positif, les contacts à risque sont contactés, invités à respecter une période d'isolement (7 jours) et testés pour casser la chaîne de transmission du virus.

#COVID19. Fiche technique Tests RT-PCR ou TAG

 

Les professionnels autorisés à réaliser ces tests (formés au préalable à la pratique du prélèvement nasopharyngé et à l’utilisation des tests) et à rendre les résultats dans immédiatement après la réalisation du test sont :

  • Les médecins,
  • Les pharmaciens
  • Les infirmiers diplômés d’Etat.

Le principe consiste pour les médecins, les infirmiers DE et les pharmaciens à réaliser les Tests antigéniques dans leurs lieux habituels d’exercice, à savoir dans leur cabinet médical, leur cabinet paramédical, leur officine ou au domicile du patient.

Les médecins, les pharmaciens ou les infirmiers souhaitant réaliser, ou faire réaliser sous leur responsabilité, de tels tests hors de leur lieu d’exercice habituel, déclarent obligatoirement cette activité 48 heures au moins avant le début des tests réalisés dans ce cadre, à l’agence régionale de santé Occitanie selon le modèle de déclaration :

Cette déclaration est transmise par voie électronique à l’adresse suivante ars-oc-covid-ville-tests@ars.sante.fr.

#COVID19. TAG En dehors du lieux d'exercice

 

L’annexe à l’article 26 de l’arrêté du 10 juillet 2020 modifié précise les conditions de fiabilité, de sécurité et de qualité propres à ces examens, quel que soit le lieu dédié :

  1. Accueil des personnes soumis aux tests antigéniques :
  • Vérifier avant la réalisation du test, que la personne répond aux critères d’éligibilité et qu’elle est informée des avantages et des limites du test ;
  • Recueillir son consentement libre et éclairé.
  1. Locaux et matériel :
  • Locaux adaptés pour assurer la réalisation du test doivent comprendre notamment un espace de confidentialité pour mener l’entretien préalable ;
  • Équipements adaptés permettant d’asseoir la personne pour la réalisation du test ;
  • Existence d’un point d’eau pour le lavage des mains ou de solution hydro-alcoolique ;
  • Matériel nécessaire pour la réalisation du test. Le professionnel doit s’assurer de disposer d’un stock suffisant.
  • Équipements de protection individuels (masques adaptés à l’usage, blouses, gants, charlottes ou autres couvre-chefs, protections oculaires de type lunettes de protection ou visières) requis ;
  • Matériel et consommables permettant la désinfection des surfaces en respectant la norme de virucide 14476 ;
  • Circuit d’élimination des déchets d’activité de soins à risque infectieux produits dans ce cadre, conformément aux dispositions des articles R. 1335-1 et suivants du code de la santé publique.
  1. Procédure d’assurance qualité :

Une procédure d’assurance qualité est rédigée par les professionnels de santé conformément aux annexes II et III de l’arrêté du 1er août 2016 modifié déterminant la liste des tests, recueils et traitements de signaux biologiques qui ne constituent pas un examen de biologie médicale les catégories de personnes pouvant les réaliser et les conditions de réalisation de certains de ces tests, recueils et traitements de signaux biologique.

Le document précise les modalités de recueil, transfert et stockage des données recueillies, en conformité avec la réglementation sur la confidentialité des données.

Il précise quel professionnel de santé est en charge de rappeler les personnes dépistées si nécessaire.

Le professionnel veille à la conservation des informations permettant, en cas de nécessité, de contacter les patients dépistés.

  1. Formation :

Une formation est dispensée aux professionnels qui seront conduits à réaliser les tests, pour l’utilisation des tests dans le respect des conditions prévues par le fabricant.

Les professionnels ayant bénéficié dans le cadre de leur formation initiale d’une formation théorique et pratique à l’utilisation de tests similaires sont réputés avoir suivi cette formation.

L’ensemble de ces étapes se déroule sous la responsabilité du professionnel habilité à réaliser le TAG.

Une procédure d’assurance qualité garantissant l’ensemble du processus doit être rédigée par les professionnels de santé.

  1. Accueil du patient

Cette étape permet de recueillir les données relatives au patient. Il s’agit également de vérifier avant la réalisation du test, que la personne répond aux critères d’éligibilité et qu’elle est informée des avantages et des limites du test. Son consentement libre et éclairé est formellement recueilli par le professionnel.

  1. Prélèvement nasopharyngé par un professionnel habilité et formé

Le professionnel de santé qui réalise le TAG peut être appuyé pour cette étape par les personnes autorisées à réaliser des prélèvements nasopharyngés lesquelles sont, selon leur statut, placés ou non placés sous sa responsabilité.

  1. Réalisation du test par un médecin, pharmacien ou infirmer diplômé d’état

Les tests antigéniques détectent la présence du virus ou de fragments de virus SARS-CoV-2 (via la détection directe de protéines virales). Ce sont des tests rapides d’orientation diagnostique (TDR ou TROD) qui permettent de rendre un résultat rapide (dans les 15 à 30 mn) réalisables hors laboratoire d’analyse médicale.

L’utilisation des tests doit être conforme aux conditions prévues par le fabricant qui produit une notice détaillée et met à disposition des tutoriels en ligne.

La liste des tests autorisés est disponible en ligne : https://covid-19.sante.gouv.fr/tests.

  1. Restitution du résultat

Le résultat est rendu au patient dans une logique de point of care (c’est-à-dire immédiatement après la réalisation du test).

#COVID19. TAG Conduite à tenir

La confirmation RT-PCR n’est plus nécessaire.

En revanche, en cas de résultat négatif pour une personne symptomatique :

  • Pour les personnes symptomatiques âgées de 65 ans ou plus et aux personnes qui présentent au moins un facteur de risque tel que défini par le JAUT CONSEIL DE LA SANTE PUBLIQUE, il est recommandé de consulter un médecin et de réaliser un test RT-PCR de confirmation.
  • Pour les autres, la confirmation par un test RT-PCR ou PCR-LAMP est laissée à l’appréciation du médecin sur le fondement de son évaluation clinique.

 

Guide d’utilisation SIDEP : Téléchargez le GUIDE SIDEP

Tout résultat (positif comme négatif) de test antigénique doit impérativement être saisi dans SI-DEP (code LOINC 94558-4) pour assurer une entrée immédiate dans le dispositif de contact-tracing et assurer l’exhaustivité de la surveillance épidémiologique basée sur les tests.

Pour les professionnels de santé libéraux (Médecins, Pharmaciens et Infirmiers DE), le mode de connexion doit se faire via la CPS ou e-CPS. CES PROFESSIONNELS NE POURRONT PAS FAIRE L’OBJET D’UNE CREATION DE COMPTE DEGRADE PAR L’ARS.

Les médecins, pharmaciens et infirmiers DE saisissent les résultats des tests via un portail web “SI-DEP IV”. L’identification électronique est automatique via le dispositif “Pro Santé Connect.

Le système est basé sur des moyens d’identification électroniques (CPS / e-CPS). Le contrôle d’accès (en écriture et en lecture sur les examens saisis par le même professionnel) est basé sur la profession (médecin, infirmier, pharmacien).

Pro Santé Connect permet de se connecter par CPS (avec lecteur de cartes) ou e-CPS (avec l’application mobile). La e-CPS peut s’obtenir en quelques clics sur le site dédié dès lors qu’on dispose d’une CPS ou qu’on est enregistré dans le RPPS avec son e-mail et son téléphone mobile.

La création d’une carte e-CPS est recommandée pour faciliter la mise en œuvre de de déclaration des actes.

Comment activer votre carte e-CPS :

#COVID19. TAG e-CPS Activation Tel
#COVID19. TAG e-CPS Activation PC

Les pharmaciens peuvent s’approvisionner en tests antigéniques, directement auprès des centrales d’achat, des fournisseurs, des distributeurs ou des grossistes répartiteurs, en sélectionnant des tests inscrits sur la liste publiée sur le site du ministère (https://covid-19.sante.gouv.fr/tests).

#COVID19. Tests antigéniques approvisionnement

Les médecins et infirmiers s’approvisionneront auprès de leur pharmacien d’officine sans avance de frais sur présentation de leur carte professionnelle. La délivrance de test doit se faire sans déconditionnement et dans les limites quotidiennes suivantes :

  • 1 boîte par professionnel de santé et par jour lorsque la boîte contient plus de 15 tests ;
  • 2 boîtes par professionnel de santé et par jour lorsque la boîte contient moins de 15 tests.

Les pharmaciens factureront directement à l’Assurance maladie cette délivrance en mentionnant les coordonnées du professionnel ayant reçu cette dotation.

Lorsque le pharmacien réalise lui-même l’examen, les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro de détection antigénique du virus SARS-CoV-2 sont facturés par le pharmacien à l’assurance maladie au prix maximum de 8,05 euros hors taxes.

Les établissements de santé s’approvisionnent via les fournisseurs, plateforme d’achats et grossistes répartiteurs habituels de leur PUI. Les établissements sans PUI, s’approvisionnent via leurs réseaux habituels dont le réseau des pharmacies d’officine en sélectionnant des tests inscrits sur la liste publiée sur le site du ministère (https://covid-19.sante.gouv.fr/tests).

#COVID19. Tests antigéniques approvisionnement

L’ensemble de ces professionnels sont par ailleurs autonomes pour l’achat des EPI. 

Le test Antigénique est accessible pour tous les patients gratuitement et sans ordonnance, il est pris en charge à 100% par l’assurance maladie.

Les professionnels sont rémunérés selon les modalités inscrites au VI de l’article 18 de l’arrêté du 10 juillet modifié :

Forfait unique (le prélèvement, l’analyse et la traçabilité dans SIDEP) :

IDEL ou exerçant en centre de santé :

  • 8,3 AMI / 26,145€ pour un examen sur le lieu d’exercice
  • 9,5 AMI / 29,925€ pour un examen réalisé au domicile du patient
  • 6,1 AMI / 19,215€ pour un examen réalisé dans le cadre d’un dépistage collectif défini (au sens de l’arrêté, comme la réalisation de trois tests au minimum).

Ces cotations sont cumulables à taux plein avec la cotation d’un autre acte dans la limite de deux actes au plus pour un même patient

Pharmaciens libéraux :

  • 26€ ou, par dérogation, 16,20€ si le prélèvement est réalisé par un autre professionnel libéral autorisé

Médecins libéraux ou exerçant en centre de santé

  • 2 C / 46€ si l’examen est réalisé sur le lieu d’exercice
  • 2 V / 46€ si l’examen est réalisé au domicile du patient.

Ces cotations ne sont pas cumulables avec une autre majoration, à l’exception de la majoration MIS lorsque le médecin participe à la recherche de cas contacts.

Etablissements de santé et médico-sociaux :

  • Etablissements de santé Publics : Facturation via FICHESUP pour les hôpitaux qui réalisent des tests sur leurs patients et leurs personnels
  • ES Privés : Facturation individuelle par les praticiens à l’assurance maladie selon les modalités décrites en supra « Médecins libéraux »
  • ESMS : Facturation via l’envoi de bordereaux à l’Assurance Maladie par l’établissement

La facturation est conditionnée à l’enregistrement IMMEDIAT du résultat sur la plateforme SI-DEP.

#COVID19. Tests antigéniques fiche technique Médecin

 

#COVID19. Tests antigéniques fiche technique Pharmacien

 

#COVID19. Tests antigéniques fiche technique Etablissements de santé et médico-sociaux