Variole du singe - Infection par le virus Monkeypox

Article
Variole du singe

La variole du singe est une maladie infectieuse causée par le virus Monkeypox. Les symptômes sont comparables à ceux de la variole mais la maladie est moins sévère. À ce jour, les cas signalés sont majoritairement bénins.

Des cas groupés d’infections autochtones à Monkeypox (MKP) ont récemment été signalés dans plusieurs pays d’Europe, notamment chez des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH). Des cas ont été également signalés aux États-Unis, au Canada, en Australie et Israël. En France, les infections par ce virus font l’objet d’une surveillance pérenne par le dispositif de la déclaration obligatoire. Compte tenu des alertes en cours, la surveillance de ces infections est renforcée par Santé publique France.

Qu'est-ce que la variole du singe ?

Il s'agit d'une maladie infectieuse due à un orthopoxvirus qui se caractérise notamment par une éruption cutanée survenant dans les 1 à 3 jours après l’apparition de fièvre. La maladie guérit généralement en 3 à 4 semaines.

Comment se transmet ce virus ?

Le Monkeypox se transmet généralement :

  • par contact avec la peau, la bouche, le sexe ou l’anus avec les boutons et les croûtes d’une personne malade ;
  • par les postillons et les éternuements d’une personne malade.

Une personne malade peut contaminer dès l’apparition des symptômes et jusqu’à la cicatrisation des lésions. Tant qu’il n’y a pas de symptôme, il n’y a pas de risque de transmission. 

Il est donc important que les malades respectent un isolement pendant toute la durée de la maladie (jusqu’à disparition des dernières croutes, le plus souvent 3 semaines).

Que faire en cas de symptômes ?

En cas d’apparition de symptômes (fièvre et éruption cutanée avec des vésicules), isolez-vous et contactez le SAMU Centre 15 qui vous orientera vers une consultation médicale.

Supports d'information Monkeypox

Santé publique France a créé des supports d'information sur le monkeypox : mode de transmission, symptômes, conduite à tenir en cas d'infection. Téléchargez-les ci-dessous :