Echange d'experience > Dr Barbance Médecin à Lectoure (32)

Article
Visuel
#MédecinDemain. Dr Jilliane Barbance
Le Dr Jilliane Barbance, médecin généraliste et maître de stage à Lectoure dans le Gers nous présente ses conditions d’exercice en zone de revitalisation rurale (ZRR).
Corps de texte

Vivre et travailler à la campagne

J’ai toujours voulu vivre et travailler à la campagne. Nous avons découvert le Gers et Lectoure par hasard, grâce au travail de mon mari : ce fut un coup de foudre pour Lectoure et sa campagne. Après quelques remplacements sur le territoire ; le départ à la retraite de certains médecins et mon envie d’avoir une patientèle grandissante m’ont poussé à m’y installer. Lectoure manquait de médecins et offrait un cadre de vie idéal pour ma famille et moi.

"Six mois après mon installation j'avais déjà une activité pleine."

En 2014 j’ai ouvert mon cabinet, aidée notamment par l’ARS qui m’a renseigné sur les aides financières dont je pouvais bénéficier : complément de rémunération qui m’assurait un revenu minimum et une exonération d’impôt sur 5 ans. Six mois après mon installation j’avais déjà une activité pleine.

Travailler en réseau sur le territoire

Depuis 3 ans, nous avons créé une Association de professionnels de santé dans le Lectourois qui fédère des médecins généralistes, un médecin biologiste, une endocrinologue, des infirmières, des pharmaciens, un podologue, une dentiste, des kinés, une diététicienne, une psychologue ainsi qu’une sage-femme. Nous travaillons en réseau grâce à un logiciel médical partagé commun, tout en étant multisites. Nous sommes une équipe et nous nous retrouvons régulièrement pour des RCP, des formations, et plus récemment pour créer un CENTRE COVID-19. On peut également compter sur hôpital local à 10 km de Lectoure ainsi qu’un centre hospitalier avec SMUR à 25 minutes. Concernant mon rythme de travail, je travaille lundi au vendredi de 9h à 21h et un samedi matin sur 6. Je suis de garde une semaine sur 6, du lundi au vendredi, de 20h à 22h, et j’ai un week-end de garde « fixe » (consultations uniquement) tous les 6 mois environ.

Une équilibre vie personnelle et vie professionnelle à trouver

Il est peut-être difficile de mettre une frontière entre vie privée et vie professionnelle tant l’une et l’autre s’entremêlent parfois quand on est médecin de campagne. Néanmoins, mes conditions d’exercice ainsi que l’organisation de la PDSA font que je parviens à libérer du temps pour ma famille et ma passion : l’équitation.

"mes conditions d’exercice,
ainsi que l’organisation de la PDSA font que je parviens à libérer du temps pour ma famille et ma passion..."

Début Juin 2020, nous avons le plaisir d’intégrer des locaux flambants neufs, fruit de notre travail en équipe au sein de l’Association, en partenariat avec la communauté de communes de la Lomagne Gersoise et la ville de Lectoure. Après l’acquisition d’un d’un système d’information partagé portant le dossier médical patients en 2019, ce nouveau pôle immobilier commun basé à LECTOURE, sera un élément clé de notre maison de santé MSP multisite. Très attractif professionnellement, il nous permettra d’accueillir de futurs collègues médecins et internes dans les meilleures conditions.

Le Dr Barbance espère poursuivre la dynamique pluriprofessionnelle engagée sur le territoire en développant de nouveaux projets de santé publique et en accueillant de nouveaux médecins au sein de leur équipe.

 

Retour d’expérience liée au Covid-19 :

  • Modèle organisationnel :

La création d’un centre COVID-19 a permis de fédérer l’ensemble des professionnels de notre association (35 personnes). Il a essentiellement permis de faire du diagnostic de masse sur population cible et personnels soignants (EPHAD, hôpital de proximité). L’épidémie a permis de développer et renforcer les pratiques collaboratives sur le territoire.

  • Bonnes pratiques :

Nous avons également développé un protocole pluriprofessionnel de prise en charge des patients COVID-19, entourage, et suspicion. Ce protocole illustre à la fois le travail coordonné des professionnels du territoire et le développement de parcours de soins territorialisés.

 

Aller plus loin