Occitanie

Tiques et maladie de Lyme

Article
Visuel
Tique
La maladie de Lyme se transmet à travers une piqure de tique infectée, elle n’est pas transmise de personne à personne. La maladie de Lyme, ou borréliose de Lyme, est une maladie infectieuse provoquée par une bactérie appartenant à la famille des Borrelia (Spirochètes). Toutes les tiques ne sont pas infectées et l’infection est souvent sans symptôme.
Corps de texte

Les tiques sont répandues partout en France, surtout en dessous de 1 500 m d’altitude. Elles vivent dans des zones boisées et humides, les herbes hautes des prairies, les jardins et les parcs forestiers ou urbains. Les contaminations humaines sont plus fréquentes à la période d’activité maximale des tiques, en France entre le début du printemps et la fin de l’automne.

En cas de piqûres :

comment retirer une tique

Dans le cadre du plan de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmises par les tiques l’ARS Occitanie à mis en place une cation de sensibilisation des acteurs locaux qui emmènent du public en milieux naturels pour des loisirs ou des activités professionnelles. Une réunion par département étalés sur 3 ans.

A cette occasion une vidéo a été réalisée avec une mise en situation d’une animatrice de randonnée.

Cette vidéo présente donc les tiques présentes en Occitanie, les principaux enjeux sanitaires associés, et les gestes de prévention ainsi dont les réactions préconisées en cas de piqûre par une tique.

Cette vidéo a été réalisée avec l’appui pédagogique des associations membre du GRAINE: Aude Nature, Ardam, CPIE APIEU Territoires de Montpellier, CPIE du Rouergue, Demain la Terre !, Fédération départementale des chasseurs de Lozère, les Petits Débrouillards Occitanie et la LPO de l’Aude et avec l’appui scientifique du CNRS, du CIRAD et de l’INRA. 

 

Symptômes

Dans les 30 jours après la piqûre, la maladie de Lyme peut apparaître d’abord sous la forme d’une plaque rouge et ronde qui s’étend en cercle (érythème migrant) à partir de la zone de piqûre puis disparaît en quelques semaines à quelques mois.
L’évolution est très favorable lorsque la maladie est diagnostiquée et traitée précocement.

Traitements

Toutes les piqures ne nécessitent pas un traitement systématique .

Par contre, la simple observation clinique d’un érythème migrant justifie une visite chez le médecin pour bénéficier le cas échéant d’un traitement antibiotique, pas d’investigation supplémentaire.

En savoir plus :

- Avant une activité en nature :

Je couvre mes bras et mes jambes avec des vêtements longs

- Après une activité en nature :

J’inspecte soigneusement mon corps

comment se protéger des tiques

Après avoir été piqué par une tique :

Je surveille la zone piquée pendant un mois. Si une plaque rouge et ronde s’étend en cercle à partir de la zone de piqûre, je dois consulter un médecin rapidement  

Pour en savoir plus :

Pour participer aux recherches pour lutter contre les tiques et les maladies qu’elles transmettent : télécharger l’application Signalement-Tique !