Occitanie

Signature du Plan Régional Santé Environnement Occitanie

Actualité
Date de publication
Visuel
Signature du PRSE Occitanie
Le 13 Décembre à Toulouse, Pascal Mailhos, Préfet de la région Occitanie et Monique Cavalier, Directrice Générale de l’Agence Régionale de Santé Occitanie ont signé le premier plan régional santé environnement (PRSE) à l’échelle de la région Occitanie
Corps de texte

La qualité de l’environnement est un déterminant de notre santé.
L'organisation mondiale de la santé résume cet enjeu par la formule "environnement d'aujourd'hui, santé de demain". Le lien entre environnement et santé est d’ailleurs une préoccupation grandissante pour nos concitoyens.

Le Plan Régional Santé Environnement Occitanie (PRSE) vise à préserver et améliorer l’état de santé de la population en agissant sur les conditions de vie, les pratiques et la qualité des milieux. Il a aussi pour objectif de maîtriser les risques liés à notre exposition quotidienne à de multiples polluants.

Toute la population est concernée par des expositions multiples : qualité de l’air extérieur ou intérieur, qualité de l’eau, pollution des sols, pollens, moustiques vecteurs de maladies, bruit... Un environnement préservé est source de santé, de bien-être et contribue à une meilleure qualité de vie. A l’inverse, la dégradation de l’environnement joue un rôle dans la génération d’inégalités de santé, qu’elles soient sociales ou territoriales. A travers la propagation de moustiques vecteurs de maladies ou de plantes allergisantes, les effets du changement climatique se font sentir dès aujourd’hui. Ils doivent être analysés, anticipés et pris en compte par les pouvoirs publics afin de préserver notre environnement et notre santé.

Ce premier PRSE défini à l’échelle de la région Occitanie s’articule autour de 4 axes, 14 actions et 37 mesures. Il prend en compte les problématiques locales, certaines étant communes à l’ensemble de notre région (l’ambroisie, le moustique tigre, la vulnérabilité des ressources en eau…), d’autres plus spécifiques à certains territoires (le radon, la gestion des anciens sites miniers…).

Ce plan, piloté par l’agence régionale de santé (ARS) et la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL), a été élaboré en s’appuyant sur des instances permettant une concertation large de plus de 140 acteurs régionaux :

  • le groupe régional santé environnement (GRSE), présidé par Mme la professeure Hélène Fenet et rassemblant des partenaires regroupés au sein de 6 collèges : État, collectivités territoriales, associations, salariés, employeurs et représentants du monde économique et personnes qualifiées ;
  • l’équipe d’animation rassemblant l’ARS, la DREAL, la DIRECCTE (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi), la DRAAF, (Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt), les rectorats et la présidente du GRSE ;
  • 5 ateliers de travail, qui ont associé des membres du GRSE et d’autres acteurs particulièrement concernés.