Modalités de la vaccination de professionnels prioritaires de plus de 55 ans

Actualité
Date de publication
Visuel
#COVID19. Vaccination des professionnels

L’ARS et ses partenaires facilitent la vaccination avec AstraZeneca de professionnels de plus de 55 ans considérés comme plus exposés au virus, en leur consacrant des plages horaires dédiées dans des centres de vaccination.

Corps de texte

Toujours dans le respect de la stratégie vaccinale, la liste de ces professionnels est élargie à certains salariés particulièrement exposés. Sont donc concernés :

Liste des professionnels prioritaires du secteur public, bénéficiant de créneaux dédiés :

  • les professeurs des écoles, collèges, lycées ;
  • les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) ;
  • les agents au contact des élèves en école, collège, lycée ;
  • les accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH) ;
  • les professionnels de la petite enfance (dont les assistants maternels) ;
  • les professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse et les professionnels de la protection de l’enfance ;
  • les professionnels de l’hébergement d’urgence ;
  • les policiers nationaux et municipaux ;
  • les gendarmes ;
  • les surveillants pénitentiaires ;
  • les douaniers de la branche surveillance.

Liste des professionnels prioritaires du secteur privé, bénéficiant de créneaux dédiés :

  • Conducteurs de véhicule ;
    •  Conducteurs de bus, de ferry et de navette fluviale,
    •  Conducteurs et livreurs sur courte distance,
    •  Conducteurs routiers ;
  • Chauffeurs Taxi ;
  • Chauffeurs VTC ;
  • Contrôleurs des transports publics ;
  • Agents d’entretien ;
    •  Agents de nettoyage,
    •  Agents de ramassage de déchets,
    •  Agents de centre de tri des déchets,
  • Agents de gardiennage et de sécurité ;
  • Commerces d’alimentation ;
    • Caissières,
    • Employés de libre-service,
    •  Vendeurs de produits alimentaires dont bouchers, charcutiers, traiteurs, boulangers, pâtissiers (chefs d’entreprise inclus) ;
  • Professionnels des pompes funèbres ;
  • Ouvriers non qualifiés de l’industrie agroalimentaire ;
    • Salariés des abattoirs,
    • Salariés des entreprises de transformation des viandes.

Ces professionnels pourront se présenter dans le centre choisi après prise de rendez-vous, sur l’un des créneaux dédiés et se faire vacciner sur présentation d’un justificatif d’éligibilité :

  • pour les salariés : une déclaration sur l’honneur ou un bulletin de salaire ;
  • pour les travailleurs indépendants : une déclaration sur l’honneur ou la carte professionnelle.

Pour l’ensemble de ces professionnels, ce dispositif est mis en place pour les deux prochaines semaines.

Parallèlement, ces professionnels pourront bien entendu aussi continuer, dans le cadre du droit commun, à se faire vacciner en ville, grâce à la mobilisation des médecins et des pharmaciens. Lorsqu’ils ont plus de 60 ans, ils sont également éligibles à la vaccination en centres de vaccination par Pfizer et Moderna toujours dans le cadre du droit commun.