Occitanie

Maison d’Accueil Spécialisée « Le Nid cerdan » : l’ARS organise une large concertation avec les acteurs locaux pour construire un projet innovant sur le plateau cerdan

Communiqué de presse
Visuel
Cerdagne
En avril dernier, en accord avec la Ministre des solidarités et de la santé et la Secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées, l’Agence régionale de santé Occitanie avait demandé à l’UGECAM de suspendre sa décision de délocalisation de la Maison d’Accueil Spécialisée « Le Nid cerdan » (MAS), située à Saillagouse sur le plateau Cerdan (66).
Corps de texte

Depuis cette date, une mission d’expertise a été menée par 3 personnalités qualifiées, pour évaluer la qualité et la pertinence à la fois de l’accompagnement mis en place pour les résidents actuels et des options de reconstruction envisagées par l’organisme gestionnaire de cet établissement.

Pour ouvrir une large consultation autour des conclusions de cette mission, Pierre Ricordeau, Directeur Général de l’ARS Occitanie était aujourd’hui en déplacement à Perpignan puis à Saillagouse, à la rencontre des différents acteurs de ce dossier. En présence de personnes qualifiées qui y ont apporté leur expertise et de représentants de l’UGECAM, la restitution des conclusions de ces travaux a favorisé les échanges avec les autorités institutionnelles (le Préfet et la Présidente du Conseil départemental), les parlementaires , les élus locaux de la Communauté de communes Pyrénées-Cerdagne, ainsi que des personnels et le président du Conseil de la vie sociale de cet établissement.

La Maison d’Accueil Spécialisée « Le Nid cerdan » ne sera pas délocalisée en plaine

Parce qu’il ne répond pas suffisamment aux besoins, aspirations et capacités des résidents et de leurs proches aidants, le projet de reconstruction dans la plaine est abandonné. La reconstruction à l’identique sur site n’est également pas retenue. L’expertise rendue par les personnes qualifiées met en effet en évidence la nécessité de réadapter l’offre de services aux besoins des personnes accueillies et de leurs proches, de manière plus diversifiée et inclusive en lien étroit avec l’écosystème sanitaire et médico-social du plateau cerdan.

Une large concertation pour construire un nouveau projet innovant et plus inclusif

L’ARS a confirmé son souhait d’associer tous les acteurs potentiellement concernés à la réflexion collective, pour construire sur le plateau cerdan un nouveau projet innovant, avec des services et un accompagnement plus inclusif, qui répondent davantage aux besoins des personnes en situation de handicap et de leurs proches.

Dans cette nouvelle perspective, le Directeur général de l’ARS a confirmé le maintien pour le plateau cerdan des crédits d’investissement initialement prévus (2,8 M€). Il a rappelé que l’objectif du projet n’est ni budgétaire, ni de supprimer des emplois sur le plateau cerdan : l’action collective vise à proposer des solutions de qualité et adaptées aux besoins et aux choix des personnes. Pour y parvenir, le Directeur général de l’ARS souhaite que les décisions soient prises dans le cadre d'une vision de territoire partagée avec les acteurs sanitaires et médico-sociaux du plateau Cerdan, en garantissant le devenir des professionnels de l’actuelle MAS « Le Nid Cerdan ».

Aller plus loin

Documents à télécharger