Occitanie

L'ARS apporte son soutien à 11 nouveaux projets de maisons de santé en Occitanie

Actualité
Date de publication
Visuel
Les Maisons de santé en Occitanie - Avril 2018
Les Maisons de santé en Occitanie - Avril 2018
Dans le cadre du Plan national d’accès aux soins, l'Agence régionale de santé soutient le développement des maisons de santé, qui facilitent l’accès aux soins dans nos territoires et qui créent des conditions d’exercice plus attractives pour les professionnels de santé. En Occitanie, 11 nouveaux projets de maisons de santé pluriprofessionnelles viennent d’être validés.

Corps de texte

A ce jour, 106 maisons de santé pluriprofessionnelles sont en activité partout en Occitanie. Leur développement s’est fortement accéléré ces dernières années : il y en avait moins de 10 en 2010 dans la région. Actuellement, 33 maisons de santé supplémentaires sont en cours de déploiement dans la région. Avec les 11 nouveaux projets qui viennent d’être validés, la région Occitanie devrait compter 150 maisons de santé en Occitanie ouvertes d’ici 2020-2021.

Les Maisons de santé pluriprofessionnelles en Occitanie - Avril 2018

Une maison de santé pluriprofessionnelle (MSP) c’est avant tout une équipe de professionnels médicaux et paramédicaux qui portent ensemble un même projet de santé au service de la population locale. Au sein d’une maison de santé, la coordination des activités de soins permet d’améliorer la qualité de prise en charge des patients. Les tâches administratives y sont mutualisées. Ces atouts concrets favorisent l’accès aux soins partout dans nos territoires.

Les professionnels de santé qui exercent  au sein de ces équipes de soins répondent chaque jour aux besoins de santé quotidiens des usagers, mais ils déploient aussi des actions de prévention et de nouveaux services de santé. Au sein de ces nouvelles structures, des dispositifs de consultations avancées sont par exemple voués à se développer, pour faciliter l’accès à certains soins spécialisés.

 

 Les 11 nouveaux projets de maisons de santé validés en Occitanie

Dans l’Aude

 

CAZILHAC : Une future maison de santé qui associe les compétences d’une dizaine de professionnels de santé, au service des 4 900 habitants de ce secteur.
(3 médecins généralistes, 2 infirmières, 2 masseurs-kinésithérapeutes, 1 pédicure-podologue, 1 dentiste, 1 pharmacie).
 

NARBONNE - RAZIMBAUD (Quartier prioritaire de la politique de la ville) :
Une maison de santé qui associe les compétences de 8 professionnels
de santé, au service des habitants de ce quartier (3  médecins généralistes,
2 infirmières, 1 sage-femme et 2 pharmacies).

 

Dans le Gard

VAUVERT (Quartier prioritaire de la politique de la ville) : Une future maison de santé qui associe les compétences d’une dizaine de professionnels
de santé, au service des 12 000 habitants de ce secteur (4 médecins généralistes, 4 infirmières et 1 podologue).
 

GOUDARGUES : Une future maison de santé qui associe les compétences d’une quinzaine de professionnels de santé, au service des 7 300 habitants
de ce secteur (2 médecins généralistes, 8 infirmières, 1 masseur-kinésithérapeute,
2 pharmacies, 1 psychologue et 1 diététicienne).

 

CLARENSAC MILHAUD :  Une future maison de santé qui associe
les compétences d’une douzaine de professionnels de santé, au service
des 5 600 habitants de ce secteur (4 médecins généralistes, 4 masseurs-kinésithérapeutes, 2 orthophonistes et 2 pharmacies).
 

En
Haute-Garonne

TOULOUSE - LA VACHE (Quartier prioritaire de la politique de la ville) :
Une future maison de santé qui associe les compétences d’une quarantaine
de professionnels de santé, au service des habitants de ce quartier
(9 médecins généralistes, 14 infirmières, 2 masseurs-kinésithérapeutes et des pharmaciens, orthoptistes, diététiciens, psychologues, ostéopathes, sages-femmes, biologistes).
 

Dans l’Hérault

HEREPIAN – ST GERVAIS SUR MARE – GRAISSESSAC : Une future maison de santé qui associe les compétences d’une trentaine de professionnels de santé, au service des habitants de ce secteur
(2 médecins généralistes, 8 infirmières, 1 sage-femme, 7  masseurs-kinésithérapeutes,
1 ostéopathe,  1 orthophoniste, 1 diététicien, 1 pédicure-podologue, 2 pharmacies et des vacations assurées par d’autres professionnels de santé (Ophtalmologue,
chirurgien orthopédique, chirurgien-dentiste, sophrologue, …).

 

SERVIAN : Une future maison de santé qui associe les compétences
d’une douzaine de professionnels de santé, au service de près de 9 200 habitants dans ce secteur (12 professionnels de santé dont 4 médecins généralistes).
 

MAGALAS : Une future maison de santé qui associe les compétences
d’une dizaine de professionnels de santé, au service de près de 8 300 habitants dans ce secteur (10 professionnels de santé dont 5 médecins généralistes).

 

Dans les
Hautes-Pyrénées

BARBAZAN-DEBAT : Une future maison de santé qui associe les compétences d’une douzaine de professionnels de santé, au service de plus de 4 400 habitants dans ce secteur (2 médecins généralistes, 6 infirmières, 3 masseurs-kinésithérapeutes et 1 pharmacie).
 

Dans le Tarn

REALMONT : Une future maison de santé qui associe les compétences
d’une quinzaine de professionnels de santé, au service de près de 13 000 habitants sur 20 communes de ce secteur (4 médecins généralistes, 5 infirmières,
1 orthophoniste, 1 orthoptiste, 1 sage-femme, 1 psychologue, 2 psychomotriciens,
1 orthésiste orthopédiste).

2 maisons de santé universitaires à Toulouse et près de Perpignan (Cabestany)

Les deux premières maisons de santé pluriprofessionnelles universitaires ont ouvert récemment leurs portes en Occitanie, à Toulouse et à Cabestany, dans l’agglomération de Perpignan.

L’objectif principal consiste à développer la recherche universitaire spécifique aux soins de premier recours et au secteur ambulatoire, en s’intéressant aux parcours des patients autour de plusieurs axes centraux : la réduction des inégalités en santé, la coordination de la prise en charge des maladies chroniques…
Les professionnels de santé de ces maisons de santé développent une activité pédagogique universitaire en accueillant  des internes et des étudiants pendant leur stage (En Occitanie, 100% des étudiants en médecine font un stage auprès d’un médecin généraliste). Cette activité est réalisée en lien avec l’activité universitaire qu’ils exercent au sein des Universités de Toulouse et Montpellier/Nîmes.

A Toulouse

MAISON DE SANTE PLURIPROFESSIONNELLE UNIVERSITAIRE
LA PROVIDENCE
: Une maison de santé qui associe les compétences
d’une quinzaine de professionnels de santé, au service de la population
du secteur Est de Toulouse  (7 médecins généralistes, 1 gynécologue,
1 dermatologue, 4 infirmières et 2 psychologues).

A Cabestany

(près de Perpignan)

MAISON DE SANTE PLURIPROFESSIONNELLE UNIVERSITAIRE
AVICENNE
: Une maison de santé qui associe les compétences
d’une dizaine de professionnels de santé, au service de la population
du secteur Sud-Est de Perpignan  (7 médecins généralistes,  3 infirmières
et un pharmacien. Un psychiatre, un angiologue et un endocrinologue ont signé
une convention avec cette Maison de santé pluriprofessionnelle universitaire).