Occitanie

Des mesures concrètes pour favoriser l’accès à un médecin en Occitanie

Communiqué de presse
La Ministre de la santé vient d’annoncer un renforcement des moyens dédiés à la lutte contre les déserts médicaux en France. Pour faciliter l’accès à un médecin en Occitanie, l’ARS déploie de nombreux dispositifs d’aide à l’installation adaptés aux besoins de chaque territoire de la région.
Corps de texte

La région Occitanie est bien dotée en médecins, mais leur répartition est inégale dans les territoires. Pour faciliter l’accès aux soins dans toute la région, l’Agence régionale de santé Occitanie déploie activement les mesures incitatives définies dans le Pacte territoire santé et par la Loi de modernisation de notre système de santé.

Des résultats concrets en Occitanie

Dans le cadre du Pacte territoire santé, l’ARS met en oeuvre des mesures concrètes pour inciter les médecins généralistes à s’installer dans les territoires qui en ont le plus besoin. Ces dispositifs affichent dès aujourd’hui des résultats encourageants :

  • Pour créer des conditions d’exercice attractives pour les professionnels de santé
  • Pour faire connaître et apprécier le métier de médecin généraliste
  • Pour inciter les futurs médecins à s’installer dans les zones les plus fragiles
  • Pour apporter une garantie de revenus aux médecins qui s’installent dans les zones les plus fragiles
  • Pour participer aux soins urgents dans les territoires isolés

Des mesures renforcées dans les territoires les plus fragiles

Ces aides et mesures concrètes d’accompagnement sont mises en oeuvre dans chacun des territoires de la région pour favoriser l’accès à un médecin. Elles sont renforcées dans les territoires les plus fragiles.

Ces zones les plus fragiles étaient jusqu’à présent définies uniquement en fonction du nombre de médecins par habitants. Elles seront désormais définies en fonction de plusieurs critères nationaux :

  • les besoins de soins en fonction de l’âge des habitants,
  • le temps d’accès par la route vers le médecin généraliste,
  • le volume d’activité des médecins
  • l’âge des médecins, pour tenir compte des départs prévisibles à la retraite.

Cette nouvelle approche nationale va prendre en compte plus précisément les besoins de la population par territoire et anticiper les futurs départs à la retraite des médecins. Dès la parution des décrets et arrêtés, l’ARS va établir précisément les contours de ces zones les plus fragiles, en concertation avec les représentants des professionnels de santé, des patients et des élus.

Des services pratiques pour faciliter les démarches

Dans chaque département, un référent installation de l’ARS est en contact avec les professionnels et les élus locaux. Doté d’une bonne connaissance du territoire et des procédures administratives, il développe les partenariats avec les acteurs locaux et apporte une aide à chaque étape de l’installation.
Les coordonnées de ces référents départementaux
et toutes les informations pratiques sont à la disposition
des professionnels sur la plate-forme internet PAPS :

www.occitanie.paps.sante.fr

Aller plus loin

Documents à télécharger