Départ de Pierre Ricordeau et nomination de Didier Jaffre à la Direction générale de l'ARS Occitanie

Actualité
Didier JAFFRE Directeur général ARS Occitanie

En poste en Occitanie depuis novembre 2018, Pierre Ricordeau va accueillir à Montpellier Didier Jaffre, son successeur à la Direction Générale de l’ARS Occitanie. Face aux multiples défis de notre santé, son message de départ est marqué par une forte reconnaissance et beaucoup de confiance envers tous les acteurs engagés ici en Occitanie.

Après 3 ans et demi d’activité à la tête de l’Agence régionale de santé Occitanie, Pierre Ricordeau a demandé, pour des raisons personnelles liées à sa vie familiale, à être remplacé avant que ne s’ouvrent les travaux du prochain Projet régional de santé et alors qu’un nouveau pic épidémique semble enfin dépassé sur le front de l’épidémie Covid. Il avait eu l’occasion de l’annoncer le 23 mars dernier aux membres de la Conférence régionale de la santé et de l’autonomie (CRSA Occitanie). A la suite du Conseil des Ministres de ce jour, Didier Jaffre est le nouveau Directeur Général de l’Agence régionale de santé Occitanie. Pierre Ricordeau, Inspecteur général des affaires sociales, rejoint pour sa part son service d’origine, l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS).

Avant son départ, Pierre Ricordeau a déjà eu l’occasion d’exprimer à de très nombreux acteurs de santé de la région toute sa gratitude pour leur engagement au service de l’ensemble de la population, en particulier lors de ces dernières années particulièrement éprouvantes pour tous. Ce message est marqué d’une profonde reconnaissance : à l’épreuve d’une crise sanitaire sans précédent, notre système régional de santé a tenu bon. La mobilisation et le professionnalisme de tous à l’hôpital, en ville, à domicile et dans le médico-social avec les acteurs publics comme les acteurs privés ou libéraux, ont permis collectivement d’être au rendez-vous dans les moments les plus difficiles de cette longue période de crise épidémique. Mais ce message est aussi fondé sur deux fortes convictions : l’importance du travail partenarial mené au coeur des territoires avec les services de l’Etat, les collectivités territoriales et les élus, tout comme la nécessité d’une co-construction de la politique de santé avec les usagers et l’ensemble des parties prenantes dans le cadre de la démocratie sanitaire avec la Conférence régionale de la santé et de l’autonomie et les conseils territoriaux de santé dans chaque département.

Pierre Ricordeau tient à exprimer aussi un message de confiance, en témoignant des atouts dont dispose incontestablement l’Occitanie. Après avoir démultiplié les déplacements au contact de tous les acteurs locaux, il confirme aujourd’hui à quel point la crise sanitaire a accéléré des évolutions cruciales pour notre système de santé, à l’image des coordinations qui se sont renforcées entre acteurs de santé à l’échelle de chaque territoire et des innovations technologiques ou organisationnelles qui ont vu le jour. Cette transformation des pratiques est essentielle pour mieux répondre aux besoins de proximité, pour aller davantage vers les populations les plus éloignées des soins et lutter ainsi contre les inégalités sociales de santé, pour conforter encore les bons réflexes de prévention au quotidien…

Cette période reste encore marquée par des défis majeurs, comme celui de répondre davantage encore au besoin de renforts de professionnels de santé. C’est une priorité pour laquelle tous les acteurs sont aujourd’hui mobilisés. Des mesures inédites dans le cadre du Ségur de la Santé viennent en appui pour accompagner ces évolutions et consolider et investir dans nos services de santé et du secteur médico-social partout en Occitanie. Ces avancées sont des atouts capitaux à l’heure des réflexions autour des priorités du prochain Projet régional de santé.

Pierre Ricordeau tient enfin à saluer la mobilisation permanente, l’engagement, la capacité d’adaptation et les compétences de toutes les équipes régionales et départementales de l’ARS Occitanie qui constituent une force exceptionnelle au service de la population. Il leur redit toute la fierté qu’il a eue à travailler avec eux. Il félicite par ailleurs Didier Jaffre, nouveau Directeur général aux côtés duquel ces équipes poursuivront désormais leur engagement au service de la santé de 6 millions de personnes en Occitanie.