Covid long : des avancées pour la prise en charge des situations les plus complexes en Occitanie

Communiqué de presse
Covid long

Selon la Haute Autorité de Santé, près de 20% de patients présentent encore un ou plusieurs symptômes initiaux au-delà de 5 semaines après l’infection Covid et plus de 10 % sont toujours affectés après 6 mois.

Pour améliorer la prise en charge de ces situations les plus complexes, l’ARS vient de sélectionner 6 établissements sanitaires ressources ainsi que 18 centres de rééducation et réadaptation pour aider ces patients à regagner leur autonomie après la maladie.

Les nouvelles problématiques de santé liées à des symptômes prolongés de la Covid appellent à des initiatives innovantes pour répondre aux besoins des patients concernés. À ce jour, il n’y a pas de prise en charge thérapeutique validée en dehors des traitements symptomatiques qui nécessitent un accompagnement adapté à chaque patient. En Occitanie, l’ARS participe activement à la prise en compte de ces situations et apporte tout son soutien au développement de solutions adaptées. Ces initiatives régionales mobilisent de nombreux acteurs de santé, à l’écoute de ces personnes malades et de leurs représentants. Ces derniers mois, les travaux parlementaires nationaux, portés notamment par la députée de l'Hérault Patricia Mirallès, ont permis de faire avancer la reconnaissance des malades du Covid long. A l’écoute des préoccupations des patients et des soignants en Occitanie, l’ARS a d’abord mis en place en juin 2021 un groupe partenarial associant professionnels de santé et représentants d’usagers afin de suivre ensemble les évolutions autour de cette question de santé publique et échanger sur les recommandations et la prise en charge en région. Ces échanges se sont poursuivis récemment et ont souligné la problématique du COVID long chez l’enfant au travers des témoignages des associations d’usagers et de parents.

Ces travaux partenariaux ont permis des avancées significatives de la structuration de la prise en charge des patients adultes. D’ores et déjà, des Cellules de coordination post-Covid ont été mises en place dans chacun des 13 départements de l’Occitanie. Ces équipes peuvent être sollicitées par les professionnels de santé ainsi que les patients et leurs proches, via un numéro unique propre à chaque département (cf contacts
en annexe).

6 centres de recours de médecine pour des plans de soins personnalisés

Afin de répondre aux situations des patients présentant des situations plus complexes, l’ARS vient de sélectionner 6 établissements sanitaires ressources volontaires pour la prise en charge en hospitalisation de jour en médecine. Cette prise en charge s’opèrera après orientation par la médecine de ville ou un autre service hospitalier. Le rôle de ces établissements sanitaires sera de diagnostiquer, établir un plan de soins personnalisé, orienter les patients et s’assurer de la mise en oeuvre effective du plan de soins.

Ces 6 centres de recours de médecine sont les suivants :

  • Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse
  • Clinique Saint-Exupéry - Toulouse
  • Centre Hospitalier de Perpignan
  • Clinique Saint-Jean - Montpellier
  • Clinique Clémentville – Montpellier
  • Clinique du Parc – Castelnau le Lez

18 centres de rééducation et réadaptation
pour aider les malades à retrouver leur autonomie

En complément, 18 Centres de Soins de Suite et Réadaptation sont désormais labellisés dans toute la région, pour aider les patients concernés à retrouver leur autonomie. Ces structures pourront proposer une évaluation, un programme de soins et une prise en charge pluridisciplinaire de rééducation, réadaptation et réinsertion personnalisée adaptée.

Ces centres de soins de suite et de référence sont les suivants :

  • Ariège / Centre Hospitalier Saint Louis
  • Aude / Clinique du Sud
  • Aveyron / Centre SSR Les tilleuls - Ceignac
  • Gard / Polyclinique Kenval – Site clinique du Valdegour
  • Centre Rééducation du Gard Rhodanien
  • Haute-Garonne / CHU Toulouse
  • Clinique des cèdres
  • Clinique de Verdaich
  • Clinique Saint-Orens
  • Gers / CRF Saint-Brancard
  • Hérault / Centre de rééducation fonctionnelle neurologique Propara
  • Centre Hospitalier Paul Coste Floret
  • Clinique du Pic Saint Loup
  • Lot / Union Mutualiste La Roseraie
  • Lozère / A2LFS – Centre Soins de suite et de réadaptation Antrenas
  • Pyrénées-Orientales / Centre de Rééducation Fonctionnelle Le Floride
  • Clinique La Pinède
  • Tarn / Centre Mutualiste de Rééducation Fonctionnelle d’Albi

L’ARS Occitanie mobilise 2 M€ sur le Fonds d’intervention régional en soutien à ces actions innovantes en faveur la prise en charge des situations de Covid les plus complexes en Occitanie.