Coronavirus : poursuite de l’accueil de patients de la région Grand Est dans des établissements hospitaliers d’Occitanie

Communiqué de presse
Visuel
Coronavirus. Communiqué de presse
Coronavirus : poursuite de l’accueil de patients de la région Grand Est dans des établissements hospitaliers d’Occitanie
Corps de texte

18 patients transférés du Grand Est vers la région Occitanie

A ce jour, 12 premiers patients de la région Grand Est ont été transférés par voie aérienne vers des établissements hospitaliers publics et privés dans l’agglomération toulousaine, à Montauban et à Cahors.

Cet après-midi, 6 patients sont transférés à bord d’un A330 Phénix, équipé du module de réanimation pour patient à haute élongation d’évacuation dit « MORPHEE ». Cette opération est conduite en lien avec le ministère des Armées dans le cadre de l’opération Résilience annoncée par le Président de la République le 25 mars dernier. Ces patients seront admis dans les services de réanimation du CHU de Toulouse (2), des cliniques de l’agglomération toulousaine Pasteur (1), Occitanie (1) et Croix du Sud (1) et du Centre hospitalier de Cahors (1). Le transfert vers ces établissements de santé sera assuré par les ambulances du SAMU 31, du SDIS 31 et des associations agréées de sécurité civile (Croix-Rouge française et Association départementale de protection civile 31), avec l’appui des forces de l’ordre.

Dans le cadre de la solidarité nationale avec les établissements hospitaliers les plus en tension, ces transferts depuis la région Grand Est vont se poursuivre dans les tous prochains jours : d’autres patients seront pris en charge dès samedi dans des établissements hospitaliers du Gard. Des transferts seront également organisés ce week-end et la semaine prochaine. Les établissements de la région toulousaine comme ceux de l’Hérault seront mobilisés dans ce cadre. La région Occitanie pourra également être mobilisée en appui à la région Ile de France dans les prochains jours en fonction des besoins estimés par le centre national de gestion de la crise sanitaire.

Près de 60 soignants volontaires pour une mission d’appui en Ile de France

La mobilisation des équipes soignantes se poursuit donc partout en Occitanie, avec un remarquable esprit de solidarité à la fois entre équipes soignantes et envers les patients de la région Grand Est pris en charge en réanimation dans notre région.

Dans le même temps, près de 60 soignants de toute la région Occitanie se sont immédiatement portés volontaires pour aller prêter main-forte à des équipes hospitalières en Ile de France. Il s’agit d’infirmiers expérimentés en réanimation exerçant soit des établissements hospitaliers publics et privés, soit en libéral, soit dans un autre cadre (Retraités, en reprise d’études, militaire, Conseil Général, CPAM, Education Nationale…). Ces professionnels de santé sont pour certains déjà opérationnels en région parisienne. Les autres seront très rapidement sur place pour cette mission d’appui dont la durée est de l’ordre de 5 à 6 jours.

L’ARS et les services de l’Etat soulignent la valeur de ces engagements solidaires des soignants de la région Occitanie face à la situation épidémique actuelle.

Aller plus loin

Documents à télécharger