Occitanie

Accès aux soins urgents dans le Gers : l’ARS porte des solutions avec l’ensemble des acteurs locaux

Communiqué de presse
Les difficultés de recrutement de médecins urgentistes sont récurrentes dans le Gers. Une série d’actions a d’ores et déjà été mise en place avec l’appui de l’ARS afin d’apporter une réponse complète aux besoins de soins urgents des Gersois.
Corps de texte

La réponse aux appels téléphoniques au centre 15 (SAMU) est assurée depuis juillet 2017 avec l’aide des médecins du SAMU de départements voisins tous les jours de 20h à 9h.

13 Centres de secours vont être pourvus de médecins correspondants SAMU, en synergie avec le Service départemental d’incendie et de secours et avec les équipes du SAMU, pour intervenir avant l’arrivée du SMUR dans les zones les plus éloignées.

La couverture du nord et de l’ouest du département du Gers est assurée avec l’intervention des SMUR limitrophes de Nérac, d’Agen et d’Aire sur Adour.

L’ARS Occitanie réaffirme sa volonté de maintenir un SMUR 24h/24 à Condom

L’ARS appuie son action sur les préconisations formulées par les experts du Conseil National des Urgences Hospitalières (CNUH), qui ont conduit une mission sur l’organisation des urgences dans le Gers. La mise en oeuvre de ces recommandations doit se poursuivre avec les établissements hospitaliers du département autour de 3 objectifs prioritaires et dans l’attente de travaux nationaux en cours sur les urgences :

  • Maintenir un SMUR fonctionnant 24h/24 au Centre hospitalier de Condom.
  • Faire évoluer l’organisation de la prise en charge des urgences au Centre hospitalier de Condom, en fonction des évolutions réglementaires en préparation au plan national.
  • Et plus largement améliorer l’attractivité des postes d’urgentistes au Centre hospitalier d’Auch.

Dans cette phase de finalisation, l’ARS poursuit son action avec les acteurs locaux, et notamment avec la Direction du Centre hospitalier de Condom la semaine prochaine. Ces rendez-vous mobiliseront également des élus locaux et les représentants des usagers.

Les questions d’accès aux soins dans le Gers feront partie des sujets que Pierre RICORDEAU, Directeur Général de l’ARS Occitanie, abordera avec les acteurs locaux lors d’un prochain déplacement dans le Gers courant avril.

Aller plus loin

Documents à télécharger