Occitanie

Accès aux soins. L'ARS demande la continuité des activités d’autodialyse à Decazeville

Communiqué de presse
Contrairement à des informations diffusées récemment par l’Association d’Aide aux Insuffisants Rénaux chroniques (AAIR), l’Agence Régionale de Santé Occitanie confirme son souhait de voir se poursuivre l’activité de l’unité d’autodialyse que celle-ci exploite à Decazeville.
Corps de texte

L’ARS Occitanie rappelle que cette activité de soin est réglementée. Toute modification substantielle des modalités d’exercice de l’autorisation d’activité de soins doit faire l’objet d’une décision soumise à la signature du directeur général de l’ARS. Ce rappel a été formulé par courrier le 17 janvier dernier à l’association AAIR. A ce stade, aucune demande formelle liée à cette autorisation n’a été adressée aux services de l’ARS. L’association AAIR est donc tenue d’assurer la continuité des soins pour lesquels elle a reçu une autorisation d’activité dans le bassin de Decazeville.

Ces services de proximité concourent à l’accès aux soins dans ce territoire aveyronnais, le Projet Régional de Santé prévoit même son développement avec l’implantation de deux nouvelles unités d’autodialyse dans ce département. Les évolutions envisagées par l’association AAIR ne sauraient donc être imposées de façon unilatérale aux malades pris en charge en autodialyse, sans concertation avec l’ensemble des acteurs locaux, ni accord de l’ARS. Au regard des préoccupations des patients concernés et des enjeux d’accès aux soins, l’ARS a convoqué en urgence l’Association AAIR, en anticipation de la réunion prévue initialement fin mars.

Dans l’immédiat, en conformité avec les décisions en cours, l’ARS rappelle l’AAIR à ses obligations afin d’assurer la continuité des activités d’autodialyse à Decazeville et à surseoir à tout projet de relocalisation.

L’ARS reste très attentive à la qualité de l’offre de santé sur le bassin de Decazeville et apporte son soutien à plusieurs projets en cours. Pierre Ricordeau, directeur général de l’ARS Occitanie, se déplacera d’ailleurs prochainement à Decazeville dans ce but. Il y rencontrera les professionnels de santé, les usagers et les élus locaux.

Aller plus loin

Documents à télécharger